lundi 5 décembre 2016

François Hollande garde mon affection


François Hollande garde mon affection en dépit des erreurs qu'il a commises pendant son mandat. J'ai bien noté le regret qu'il a exprimé concernant la déchéance de nationalité qui demeure une profonde meurtrissure. Je pense aussi que la Loi travail fut conduite de façon brutale et méprisante. 

Je suis par nature loyal, j'apprécie les tempéraments respectueux de l'altérité, les bonnes manières, et donc EPIDERMIQUEMENT aux antipodes de ceux qui ne partagent pas ces qualités humaines.
Le socialisme reste une idée neuve et le temps des comptes à rendre pour celles et ceux qui ont œuvré sur ce mandat pour la division de la gauche est venu.

Une primaire aura lieu en janvier 2017 et si j'ai un conseil à donner, saisissez cette occasion pour vous exprimer, choisir celles et ceux qui ont une vision fraternelle, progressiste ancrée dans un monde en mutation. Et/ou pour éliminer celles et ceux qui vous paraissent conduire la gauche dans une impasse, les renvoyer aux oubliettes de l'histoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire