mercredi 20 juillet 2016

En colère

Les sifflets contre le Premier Ministre Manuel Valls aujourd'hui à Nice sont aussi inadmissibles qu'inquiétants. Venu porter un message de soutien de la République aux victimes et à leurs familles il se retrouve pris à partie de façon aussi indigne qu'injuste. La solidité des institutions et la fraternité sont nos remparts les plus sûrs face à la terreur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire