jeudi 4 septembre 2014

Ce que je sais de François Hollande



Une publication relatant la vie intime de François Hollande lui attribue parmi plusieurs défauts, le mépris caractérisé des personnes de condition modeste. Je suis choqué et surpris car cela ne correspond pas à ce que je connais de la personne. Bien sûr comme nous tous le Président de la République a des défauts. Mais si je me suis pris d'affection pour la personne, c'est pour ses qualités humaines. A chaque rencontre, jamais il ne m'a pris de haut,  ni méprisé.

J'ai même le souvenir d'un soir de campagne où tard après le discours du Bourget, à son siège de campagne, le respect et la reconnaissance s'étaient exprimés avec éclat. A ce moment rare d'ailleurs l'auteure était présente... Le futur Président avait tenu à venir remercier les petites gens qui dans l'ombre l'ont soutenu. Comme à son habitude mon François était drôle, hilare mais toujours fin. J'en avais même gentiment pris pour mon grade en raison de mon activisme pendant la campagne de 2007.



Bonus alors qu'il est sur les rotules, il m'accorde un message pour les adhérents de l'une des plus petites fédérations de France, celle de Haute-Savoie où il s'est rendu à maintes reprises.



Je n'en dirais malheureusement pas autant de celles et ceux qui n'ont jamais accepté que la mixité ethnique et sociale se réalise au sein de la classe politique et médiatique.

Vincent Biloa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire