jeudi 5 juin 2014

C'est quoi un Éducateur Spécialisé ?

Crédit photo : vbiloa
Etre à l’écoute des autres, accompagner les personnes en difficulté, créer des liens, reconstituer des réseaux de solidarité, mais aussi négocier, élaborer des projets, être acteur du développement social… Le travail social revêt de nombreuses réalités et autant de responsabilités qui font l’intérêt des métiers du secteur. Et parmi ces métiers, au quotidien l'accompagnement est souvent effectué par l’Éducateur Spécialisé. 

L’Éducateur Spécialisé intervient dans le cadre d’équipes pluri-professionnelles, répondant à une commande dans un contexte institutionnel ou un territoire.

Il est impliqué dans une relation socio-éducative de proximité inscrite dans une temporalité. Il aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion. Il élabore son intervention en fonction de leur histoire et de leurs potentialités psychologiques, physiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.

Il conduit et évalue des projets personnalisés ou adaptés à des populations identifiées, participe à une coordination fonctionnelle dans une équipe.

Grâce à un degré d’autonomie et de responsabilité dans ses actes professionnels, il contribue à la formation professionnelle d’autres intervenants, travaille à l’analyse des besoins et la définition des orientations des politiques sociales ou éducatives des institutions qui l’emploient et peut s’engager dans des dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et partenariales.

L’éducateur spécialisé intervient dans une dimension éthique, principalement mais sans exclusivité, dans les secteurs du handicap, de la protection de l’enfance, de la santé et de l’insertion sociale. Il est employé par les collectivités territoriales, la fonction publique, des associations et structures privées.
Le métier d'éducateur spécialisé, les conditions de certification et de formation sont définies en France par un référentiel professionnel annexé à l'arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’État d'éducateur spécialisé. Chaque année 5000 diplômés sont formés et en 2007 on comptait 43600 professionnels.

L'éducateur spécialisé mène une action selon des connaissances, des savoirs, des savoir-faire, des valeurs, un savoir-être qui vise à permettre à des personnes en difficultés d’agir sur elles-mêmes et sur leur environnement pour que leurs conditions sociales, éducatives, psychiques, matérielles ou de santé s’améliorent, dans un but immédiat et/ou plus lointain.

À titre d'exemple, l'éducateur spécialisé peut être amené à intervenir auprès :

  • De mineurs en danger ou en risque de danger,
  • de parents en grande difficulté dans l'exercice de leur autorité parentale ou de l'exercice de leur parentalité,
  • de mineurs ou d'adultes en situation de handicap sensoriel, handicap moteur ou handicap psychique,
  • de mineurs, d'adultes ou de familles en situation ou en risque d'exclusion sociale (personnes à la rue, familles expulsées ou sans logement, chômeurs, personnes au RSA, travailleurs pauvres...)
  • de mineurs ou d'adultes en situation de réinsertion sociale (sortants de détention, aménagement de peine, etc)
  • de mineurs ou d'adultes victimes d'infractions pénales (maltraitance, violences, violences conjugales, inceste)
  • de personnes vieillissantes et confrontées à la grande dépendance (Alzheimer, démence etc ).
Source : ARFRIPS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire