mercredi 28 mai 2014

Le FN : Fasciste et extrémiste ?


Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, déclare ce mercredi 28 mai à Berlin que le Front national est un «parti fasciste et extrémiste». Je laisse chacune et chacun libre de juger de ce que disent une majorité de dirigeants de la droite modérée en Europe. Sauf qu'en plus de cela, plusieurs des partis souverainistes dans l'UE jugent le FN français infréquentable, antisémite, fasciste et xénophobe.

La patrie de Pétain et Laval semble être la seule à juger cool et de plus en plus "swagg" de voter pour le parti fondé par Jean-Marie Le Pen. Et pourtant des transfuges de l'UMP en sont revenus il y a peu apeurés, tant la réalité en interne leur est conforme à l'avis largement partagé à l'extérieur de France.

Ce qui m'effraie c'est qu'on est arrivé à un point où il devient interdit en France de s'exprimer avec lucidité concernant le Front National. Ce parti est traversé par la même idéologie que celle qui a conduit des millions de juifs dans les camps de la mort. Goebbels avait eu en son temps le génie maléfique d'endormir par un art de la communication politique inégalé, la classe moyenne germanique, dernier rempart à la prise de pouvoir du parti nazi. 

La faute à Hollande ? Tous pourris ? Ceux qui accusent les politiques sont-ils purs et si parfaits que cela ? Si c'était le cas les tribunaux seraient vides... Les politiques ne sont donc que le reflet d'une société construite après 1945 sur les bases du partage (Conseil national de la résistance) et qui s'est progressivement délitée par un individualisme forcené. Il semble trop tard tant la société française est traversée de toutes parts par un rejet viscéral de l'autre, par un repli sur soi, par l'exutoire du bouc émissaire. Si au moins le vote exprimé dimanche était à prendre comme une tentative de suicide pour interpeller ? Je n'y crois malheureusement pas car, même avec un chômage redescendant à 5%, il y en aurait toujours à redire et surtout un FN pour toucher là où un parti républicain ne peut pas appuyer, l’instinct animal. Car il faut bien l'admettre, il est difficile de prendre du champ face aux réactions pulsionnelles qui nous habitent.

Espoir infime, mais espoir.
VB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire