jeudi 27 février 2014

Lancement à Lyon de la 20ème Commémoration du génocide au Rwanda

La lumière éternelle de la mémoire Kwibuka20 

Le mercredi 26 février à Lyon (Centre de conférences Otelia dans le 7eme arrondissement) avait lieu la cérémonie de lancement officiel de Kwibuka 20, commémoration du génocide des tutsi au Rwanda. La soirée a débuté vers 18h30 avec la cérémonie de la lumière éternelle et une minute de silence présidée par SEM l'Ambassadeur du Rwanda Jacques Kabale
La cérémonie de la lumière éternelle consiste à faire allumer le grand cierge par un sage qui transmet ensuite à des jeunes cette lumière. Les jeunes la partagent ensuite à l'assistance. Vous pouvez retrouver le reportage photo produit par l'ambassade du Rwanda en cliquant ici.
Après la minute de silence un film court sur le génocide a été projeté.




Après la projection de ce film des discours ont été prononcés dont celui de SEM l'Ambassadeur du Rwanda. Je retiens les mots suivants : "De tout temps, la flamme a toujours été considérée comme le symbole de la vie, le symbole du souvenir, et “Kwibuka signifie justement “se souvenir”."
"Le Génocide des Tutsi nous invite à toujours lutter davantage contre l’ignorance, l’indifférence et la banalisation."
Autre discours qui a retenu mon attention, celui de Mr Alain Chaouraqui le Président de la Fondation du Camp des Milles pour la mémoire et l'Education, qui a insisté sur la nécessité de travailler tous ensemble à une convergence des mémoires.


Face à l'assistance, Emmanuel Rugema rescapé du génocide nous a fait le récit des évènements macabres qu'il a vécu et notamment comment il a perdu toute sa famille et survécu à des sévices. 

La cérémonie s'est clôturée par un verre de l'amitié qui fut l'occasion d'échanges fructueux. Merci à SEM l'Ambassadeur du Rwanda et à Emmanuel Rugema reponsable de Kwibuka20 pour l'accueil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire