dimanche 2 février 2014

Conférence : Qu’est-ce qu’entreprendre en humaniste ?

Je participe depuis plusieurs mois à la création de la chaire d'entrepreneuriat social via le CRESO (Le Centre de Recherche en Entrepreunariat Social). Ainsi demain 3 février de 18h à 20h au campus Carnot de l’Université Catholique de Lyon (salle A006), à partir de l’axe de recherche du CRESO « Nature(s) et frontières de l’entrepreneuriat social », Patrick Gilormini et Hugues Puel introduiront le débat : qu’est-ce qu’entreprendre en humaniste ? 
Si la question de l’entreprise est marquée par une indétermination quant à sa nature, à ses manifestations et à ses frontières, celle de l’entrepreneuriat peut être analysée à travers la catégorie de l’action. L’action peut être fondamentalement caractérisée par l’articulation d’une immanence et d’une transcendance. Dans l’acte contingent volontaire visant le bien commun, l’entrepreneur advient à une vérité qui le dépasse et révèle son humanité. Une caractérisation de l’entrepreneuriat humaniste requiert une posture anthropologique quant à l’acte d’entreprendre avec d’autres et pour les autres. L’entrepreneuriat peut alors être entendu comme mouvement d’accomplissement de la personne, sujet responsable répondant à l’appel de l’altérité et capable d’exercer librement son droit à la dignité. Les dirigeants d’entreprise apparaissent alors comme des acteurs politiques clé dans la constitution d’institutions économiques justes. Cela nécessite de s’inscrire dans une tradition historique, de préciser à quel humanisme nous nous référons aujourd’hui et enfin de comprendre la raison d’être de l’acte entrepreneurial.

Pour en savoir plus sur le CRESO :
www.univ-catholyon.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire