vendredi 29 novembre 2013

CHOMAGE : François Hollande tient son pari

François Hollande depuis son arrivée à l'Elysée s'était fixé pour objectif de faire inverser la courbe du chômage. La conviction réaffirmée confinait même à la méthode Coué. Ainsi interrogé par la presse lors d'une visite à Aubervilliers pour savoir s'il maintenait cet objectif, le président de la République a répondu : "oui". Auparavant, il avait affirmé que "la bataille" contre le chômage se ferait "mois par mois" et prendrait "tout le temps qui est nécessaire". Et puis les chiffres du chômage sont tombés le jeudi 28 novembre et confirment les prédictions du Président de la République. Ce qui permet à l'hôte de l'Elysée de s'en féliciter mais avec mesure.

" L'inversion de la courbe du chômage est désormais amorcée.

Avec la diminution en octobre de 20.500 du nombre des chômeurs, un premier résultat est acquis. Il est conforme à l'engagement que j'avais pris pour la fin de cette année. De même, le chômage des jeunes recule pour le 6ème mois consécutif.

Comme je l'ai indiqué ce matin même, la mobilisation pour l'emploi, qui porte ses fruits, doit se poursuivre et même s'amplifier.

Car je n'oublie pas que plus de 3.270.000 personnes restent inscrites à Pôle Emploi.

Tout doit donc être fait pour soutenir la croissance économique, notamment l'investissement des entreprises.

Et tous les instruments doivent être pleinement utilisés pour inscrire la baisse du chômage dans la durée : emplois d'avenir, contrats de génération, formations en alternance.

Les chiffres publiés aujourd'hui confirment que la bataille pour l'emploi peut être gagnée.

Elle prendra le temps nécessaire pour diminuer, mois après mois, le chômage en France."


Source : Elysée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire