dimanche 1 septembre 2013

Je ne suis pas un expert en géopolitique !

Christiane Taubira dans une brillante intervention le week-end précédent faisait remarquer qu'en France on aime réfléchir, discuter. Je réponds à mes amis à des internautes qui s'étonnent de ma frilosité sur la Syrie en leur disant qu'il n'y a que des vertus à discuter, réfléchir, confronter des points de vue. J'aimerai aussi les rassurer sur le fait que je suis toujours écœuré par cette photo de Bachar El Assad en plein fou rire avec notre ancien monarque sous les ors de la République.

Je ne suis pas expert en géopolitique, mais en tant que citoyen engagé j'ai le devoir de réfléchir et m'informer pour avoir un avis. J'ai le souvenir de l'argument des armes de destruction massive en Irak et surtout de la Libye où on découvre jour après jour un éclaire moins séduisant sur ce qui a amené Sarkozy à cette précipitation guerrière. En occident on aime bien se parer de la vertu et de la sapience, on aime bien se trouver un ennemi, un mal absolu. Et bien sûr les monarchies du golfe nos alliés du moment sont très vertueuses...

J'apprécie les qualités d'Homme de François Hollande et je lui fais confiance. Sur la séquence du Mali il a bluffé toute la planète et est devenu en grand homme d'Etat. Pour autant j'ai des réserves légitimes sur l'intervention en Syrie qui s'effaceront face à l'impératif de l'union nationale. Je soutiendrais donc sans état d'âme une décision d'intervention militaire française en Syrie.

Le même sujet chez des confrères :
Melclalex : Syrie : François Hollande a raison il est temps d'agir
Jegoun : Syrie - Droite - Constitution et droitosphère
Romain Blachier : Une raison d'intervenir en Syrie


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire