mercredi 12 juin 2013

N'ayons pas peur de faire l'Europe, Parlons d'Europe !

A quelques mois des prochaines élections européennes, dont le résultat aura un impact politique capital pour notre avenir à tous, le collectif “pour un parti d’avenir”, se félicite du succès de la convention nationale pour l’Europe organisée par le PS. A l'heure où la droite s'enlise dans des primaires municipales sans vision politique, le parti socialiste démontre une nouvelle fois sa capacité à proposer une vision claire et cohérente aussi bien au niveau européen, national que local.


Cette convention est l’occasion de montrer que, depuis plus d'un an, le Président de la République oeuvre à la mise en place d'une politique de relance européenne radicalement tournée vers l'avenir et non vers la défense des égoïsmes nationaux, comme cela a été le cas durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Notre collectif, “pour un parti d’avenir”qui s’est engagé, depuis le congrès de Toulouse, pour plus de transparence et de démocratie dans la vie politique entend rappeler l’importance de la consultation démocratique sur les questions européennes.  Les clivages partisans et les calculs politiciens ne doivent pas étouffer la voix des citoyens et des militants. Nous ne pourrons donc que regretter toute tentative qui reviendrait à détourner les choix clairs exprimés par les adhérents du Parti Socialiste à l'occasion du vote de jeudi dernier.

Il nous faut maintenant amplifier cette action en allant convaincre et rassembler le plus largement possible nos partenaires autour de notre projet. Pour y arriver, nous devons assumer notre identité et nos convictions. Nous devons partager notre vision avec nos concitoyens et ne pas fuir le débat, y compris au sein de notre famille politique.

Nous sommes convaincus que c'est en remettant l'Europe au cœur de notre vie démocratique, à l'intérieur du Parti socialiste, au Parlement, dans les collectivités territoriales, dans les écoles et dans nos quartiers que nous parviendrons à construire une Europe démocratique, sociale, durable, innovante, bref, une Europe porteuse d'espoir. C'est en parlant d'Europe avec des mots justes, clairs et transparents que nous relancerons ce fabuleux rêve.N'ayons pas peur de faire l'Europe, n’ayons pas peur de la voix des citoyens, ni de celles des militants : parlons d'Europe !

Juliette Méadel, secrétaire nationale du Parti Socialiste
Benoît Joseph, membre du bureau national du Parti Socialiste 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire